Bienvenue sur Biosfera.fr
Accueil du site > Qu’avons nous fait ? > Production > clean-auto.com > Chrysler : une chaine de traction hybride à récupération d’énergie (...)

Chrysler : une chaine de traction hybride à récupération d’énergie hydraulique

mercredi 11 mai 2011, par Alain Giaccone

L’un des défis sur les véhicules hybrides est de réduire la consommation en récupérant une partie de l’énergies dissipée lors des phases de ralentissement et de freinage. Jusqu’à présent ont été expérimentées et mises en œuvre des techniques utilisants des moteurs/générateurs électriques et des batteries, éventuellement couplées à des supercondensateurs.

Cependant, ces méthodes sont limitées par la capacité des batteries à accepter des courants élevés sur de courtes périodes. Seules les batteries Li-Ion conçues pour la charge rapide (ex SCIB de Toshiba) permettent véritablement de procéder de la sorte mais elles ont, pour l’instant, l’inconvénient d’être plus chères que les batteries Li-Ion conventionnelles.

Une autre voie est expérimentée aux USA, sous l’impulsion de l’EPA (Environnemental Protection Agency), la récupération et le stockage hydraulique dans des réservoirs contenant de l’azote sous pression. Dans ces réservoirs, une huile sous pression comprime le gaz pour stocker l’énergie récupérée.

JPEG - 26.1 ko

Dans le cadre d’une R&D portant sur différentes structures de chaînes de traction optimisées, électriques et hybrides Chrysler expérimente dans un « minivan » une transmission hydraulique hybride conçue en collaboration avec une entreprise allemande, le groupe FEV.

D’après Gary Rogers, CEO de FEV Inc., la filiale américaine du groupe, les systèmes hydrauliques permettent de récupérer plus d’énergie que les systèmes basés sur des batteries et sont moins onéreux. Pour en savoir plus sur cette technologie le site de l’EPA sur le sujet

Voir en ligne : http://www.clean-auto.com/Chrysler-...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0