Bienvenue sur Biosfera.fr
Accueil du site > Biosphère > Le concept global > Introduction > L’homme, maître de la biosphère ?

L’homme, maître de la biosphère ?

mardi 2 mai 2006, par Daniel Giaccone

Les progrès techniques de l’humanité perturbent le milieu environnant à l’échelle de la planète entière.

L’accroissement de la teneur en anhydride carbonique qui n’a pour l’instant aucun effet funeste, accroissant même le rendement de la photosynthèse, fait craindre un effet « de serre » qui élèverait la température entraînant la submersion des territoires peu élevés.

Les molécules industrielles toxiques et les produits radioactifs à usage civil et militaire accentuent les menaces sur la biosphère. Le pouvoir destructeur des armes atomiques accumulées à la fin du XXe siècle laisserait peu de chances de survie à l’humanité et à la vie en général, à l’exception de bactéries spécialement protégées. L’évolution des organismes connaîtrait « l’hiver nucléaire », les accidents déplorés donnant une idée des dangers que les diverses pollutions font courir à la vie même.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0